L'Express 14 août 2008, (texte).
voir le facsimilé

LA VINOTIERE

Au Conquet, tout le monde connait la grande Vinotière, l’une des nombreuses balises du chenal du Four, posée à l’entrée du port. A ne pas confondre, désormais avec la Vinotière, une maison d’armateur de 1576, qui connait, depuis mai, un nouveau destin de salon de thé et d’hôtel (trois étoiles en attente). Cet ancien commerce d’alimentation, qui a vécu mille vies en cinq siècles, a fait l’objet d’un an de travaux. « Nous n’avons gardé que les murs et l’escalier » confie Joëlle TROMEUR, la patronne, qui a assure toute la décoration elle-même. Son mari, ébéniste de métier, a mis la main à la pâte. Résultat 10 chambres, toutes différentes, à la déco sobre et actuelle, ou le bois domine, sans que l’on oublie le passé des lieux – grâce, notamment, à un extraordinaire  escalier en colimaçon et en pierre de taille.

1, rue lieutenant Jourden, Le Conquet, 02-98-89-17-79.  wwlavinotiere.fr .

Chambres à partir de 85,00 euros en été.